Crédit photo : Carl Peterolff

Musée de l’Hôtel Sandelin de Saint-Omer

L’écrin audomarois

 

Il fait partie des plus beaux musées des Hauts-de-France. Derrière les grilles de cet hôtel particulier du 18e siècle sont conservées des collections exceptionnelles qui ont trouvé ici le plus beau des écrins.

Le bâtiment a gardé l’âme d’un hôtel bourgeois, telle qu’a pu la connaitre Marie-Josèphe Sandelin, comtesse de Fruges, qui venait y passer l’hiver. Près de 3000 œuvres et objets d’art allant du Moyen Âge au 19e siècle nous emmènent à la découverte de l’histoire de l’art selon trois thématiques : l’art médiéval (10e-16e siècles), les beaux-arts (16e-19e siècles) et la céramique (17e-19e siècles). Mosaïques, sculptures, peintures, céramiques, meubles, objets d’orfèvrerie : de nombreux trésors se dévoilent au fil de nombreuses pièces, comme une vraie maison.

Le musée offre l’une des plus importantes collections médiévales de l’hexagone. On s’émerveille devant un retable du 15e siècle, l’un des rares peintures témoignant de la création picturale des Pays-Bas bourguignons à Saint-Omer. Autres chefs-d’œuvre, des sculptures et des pièces d’orfèvrerie comme cette croix reliquaire de Clairmarais qui côtoie un Pied de Croix de l’ancienne abbaye Saint-Bertin ainsi que des fragments du mausolée de Guillaume Filastre, l’un de ses abbés influents, par l’artiste italien André Della Robia (15e siècle). Ce monument funéraire constitue l’une des 1ères œuvres en céramique italienne de l’Europe du Nord. Cette découverte des trésors du Moyen-Age se prolonge au sous-sol à travers un lapidaire issu des principaux monuments de la ville. L’abbaye de Saint-Bertin, dont il ne reste que des ruines, se raconte autour de mosaïques de pavements colorées et autres chapiteaux, comme la halle échevinale et l’actuelle cathédrale. Une collection d’armes illustre l’évolution des modes de combat à l’épée entre les armes de taille et les armes d’estoc.

La diversité des beaux-arts et de la céramique

C’est l’une des spécificités de l’Hôtel Sandelin : il a conservé ses trois salons habillés de leurs boiseries d’origine, classées Monument historique. Une salle à manger, un salon doré et un salon de musique reflètent le goût des collectionneurs et l’art de vivre du 17e au 19e siècle. Ce parcours compte des peintures flamandes du 17e siècle et des chefs-d’œuvre de la peinture européenne comme « La dispute des philosophes » de Ribera ou cette série de quatre tableaux réalisée par le portraitiste virtuose  Boilly. Au premier étage, sont exposés quelques œuvres réalisées par des grands maîtres audomarois du 19e siècle tels Belly, Chifflart ou encore De Neuville.

Près de 6 000 céramiques constituent encore une fabuleuse collection, l’une des plus belles de France. Elle offre un panorama complet des productions du nord de l’Europe et de la faïence du 17e au début du 19siècle. Elle reviendra au complet en février 2018, lorsque s’achèvera la très complète exposition temporaire sur « L’école des Jésuites, de SaintOmer à Washington », en lien avec la réouverture de la Chapelle des Jésuites, entièrement restaurée. Un bâtiment à découvrir absolument lors de votre visite du musée !   

Les événements en 2018 :

Expositions :

  • « De Delft à Desvres ». Du 25 avril au 25 juillet 2018. Cette exposition fait partie d’un projet regroupant six musées des Hauts-de-France.
  • Exposition de Minéraux. Du 19 septembre au 6 janvier 2019.
  • Evénement de l’été : « Enquête nocturne» ! Depuis 8 ans, un week-end en août, le musée offre un Cluedo géant. Dans la peau d’un détective vous plongez au cœur d’une intrigue pendant la Seconde guerre mondiale… Sur réservation.
  • Pendant toute l’année: visites, ateliers, concerts, jeux, etc. Programme complet sur  le site 

 

Musée de l’hôtel Sandelin, 14 rue Carnot, 62500 Saint-Omer. Tél. : 03 21 38 00 94 musees-accueil@ville-saint-omer.fr

www.patrimoines-saint-omer.fr/Les-musees-et-oeuvres/Musee-de-l-hotel-Sandelin

– Ouvert du mercredi au dimanche : 10h-12h / 14h-18h. Dimanche : entrée gratuite pour tous.